La galaxie est ravagée par la guerre, parviendrez vous a changer le cours des évènements et sauver (ou détruire) la galaxie ?
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Transfert de prisonnier (pv : PNJ Volgin Bolt)

Aller en bas 
AuteurMessage
Shammoth Nem
Maitre de Guerre Vong
Maitre de Guerre Vong
avatar

Masculin
Nombre de messages : 179
Age : 28
Localisation : Yza-shannah
Titre : Massacreur et maître de guerre
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Transfert de prisonnier (pv : PNJ Volgin Bolt)   Mer 27 Aoû 2008 - 11:34

Code:
Position actuelle : x58426/y89547

Heure standard : 00:48
Heure d'arrivée : 02:09

Le vaisseau transporteur de troupes de l'AP n'avait fait aucune halte depuis le départ de Tatooine. Bha'Al le Hutt et le chasseur de prime Volgin Bolt étaient entourés par les gardes de choc Taraz. Cependant, à première vue, la surveillance était légère, les soldats étaient occupés à boire, manger, ou à se défier à différents jeux, bras de fer, évidemment, mais aussi le sabacc. Un holojeu Dejarik était même installé entre le chef d'escouade et son second. Les paris allaient bon train et l'ambiance paraissait plutôt bon enfant. Il s'agissait cependant de joueurs en armure, leur arme à portée de main, le tout dans une soute verrouillée de l'extérieure et protégée par deux hommes, visière baissée. L'observateur plus curieux pouvait repérer une femme dans le lot. Une seule femme à l'armure plus adaptée à sa morphologie. Sa visière relevée montrait un visage fin et plutôt doux. Ses yeux verts perçants observait le crâne des quatre autres joueurs de sabacc, comme s'ils pouvaient lire leurs pensés. Accroché sur sa jambe, il n'y avait pas l'habituel fusil Riffle des Taraz. Il avait été remplacé par un pistolet magnétique à impulsions nerveuses.

Une arme qualifiée de défensive par les fabricants, qualifiée de mortelle par les soldats. Il s'agissait en effet d'une arme totalement silencieuse et neurale, aussi n'était-elle pas repoussée par un éventuel bouclier. La charge maximum avait bien sûr été améliorée, il ne s'agissait pas d'étourdir voir d'assommer en dérangeant le cerveau. Il s'agissait de tuer en le faisant exploser. Ces armes modifiées étaient bien entendue extrêmement rares et très coûteuses. La mort était immédiate mais douloureuse. Rare étaient également les personnes osant se servir de ces armes, en effet, un simple court circuit inversait le sens de propagation de l'onde de choc, tuant le manieur.

La femme posa ses cartes sur la table, un étalage de l'idiot. Elle récupéra le pot de Sabacc. Plusieurs ricanements furent lancés aux quatre autres joueurs qui se levèrent, poings fermés. La femme souria et replaça au centre de la table la mise qu'elle venait d'empocher.

- A qui le tour ?

La voix douce était encore quelque chose d'intrigant, comment une telle personne pouvait-elle faire partit d'une telle escouade ? Trois soldats se placèrent face à elle tandis qu'elle se tournait vers Volin Bolt :

- Vous mercenaire, vous devez savoir jouer au sabacc j'espère.

Les trois soldats grommelèrent mais furent aussitôt foudroyés du regard par la femme. Ils baissèrent les yeux, se faisant moquer par les autres gardes. Ils regardèrent finalement le mercenaire, attendant de voir sa réaction. La soldate conservait toujours ce sourire enjoliveur, inadéquat dans un endroit comme celui-ci. Le chef d'escouade leva les yeux de son plateau d'holojeu Dejarik et les dirigea vers la femme. Elle croisa son regard et hocha la tête.

- N'ais pas peur mercenaire, Léalia ne te mangeras pas. Pas tout de suite...

La dernière phrase tira un sourire nerveux de la part des soldats, et un rire cristallin de la dénommée Léalia. Le chef d'escouade souria et se retourna vers son jeu.


Dernière édition par Shammoth Nem le Lun 1 Sep 2008 - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zhaunil.heavenforum.com/index.htm
Dark Gene
Commandant d'Attaque l Leader des HdC l Guerrier Sith
Commandant d'Attaque l Leader des HdC l Guerrier Sith
avatar

Masculin
Nombre de messages : 923
Age : 28
Localisation : Quelque part dans une galaxie lointaine très lointaine
Titre : Heritier du Chaos / Fils d'Anubis
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Transfert de prisonnier (pv : PNJ Volgin Bolt)   Mer 27 Aoû 2008 - 15:50

[ PNJ: Volgin Bolt ]


Le Mandalorien avait suivi la troupe de soldats de l'Armée de la Paix vers leur vaisseau comme le commandant des troupes le lui avait ordonné. Bha'Al avait été transferé dans les prisons du vaisseau, et Volgin lui faisait route avec l'équipage vers Coruscant. Peu enthousiaste a l'idée de voyager avec des commandos Taraz, il restait distant du reste de la troupe. Préférant jetter son regard caché derrière la visière noire en T de son casque dans l'infini de l'espace. Il était dos a un mur face a la baie vitrée. Lentement ils s'étaient éloignés de Tatooine avant d'entrer en hyper-espace. Il fut tiré de ses rêveries lorsqu'une vois féminine pris la parole. Invitant le mercenaire a la rejoindre afin de jouer au Sabbac. Le chef d'escouade pris la parole, faisant ce qui devait être de l'humour même si cette remarque vexa le Mandalorien. Cette phrase sous-entendait que Volgin avait peur de la dénommée Léalia. Bras croisés, il détacha son dos du mur d'acier pour s'approcher d'un pas lent, sans prêter attention aux soldats, ignorant ce qui semblait être un simili de jalousie des Taraz. Marque d'arrogance. Il s'assis a la table de la jeune femme et pris la parole.

- J'y ai déjà joué quelques fois sur Nar'Shaddaa, Mandalore et Coru... Yuuzhan'Tar je veux dire.

Il s'était rappellé dans quel état le chef d'escouade s'était mit lorsqu'il avait appellé la capitale Coruscant.

- Vous coupez le jeu ?

Demanda poliement le Mandalorien.

_________________
"Hahahahahaha ! Qu-est ce qu'on s'amuse ! Des gens qui souffrent... Des gens qui on mal... Des gens qui meurent... Tout ça est a mourir de rire ! Ris... RIS AVEC MOI !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-star-wars-2.dynamicforum.net
Shammoth Nem
Maitre de Guerre Vong
Maitre de Guerre Vong
avatar

Masculin
Nombre de messages : 179
Age : 28
Localisation : Yza-shannah
Titre : Massacreur et maître de guerre
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Transfert de prisonnier (pv : PNJ Volgin Bolt)   Ven 5 Sep 2008 - 22:10

[HJ : positionnement autour de la table ronde : soldat n°1, soldat n°2, soldat n°3, Volgin Bolt, Léalia.]

- J'y ai déjà joué quelques fois sur Nar'Shaddaa, Mandalore et Coru... Yuuzhan'Tar je veux dire.

- Ouais, il ne sait pas jouer, quoi.

La remarque provenait du soldat assit juste à droite de Léalia. Son visage black était illuminé dans son casque par le rougeoiement d'une cigarette en cours de combustion. Ses yeux, cachés par une paire de lunettes noires, furent révélés lorsqu'il les retira. Des yeux d'un bleu très clair à la pupille dilatée. Il pianota quelque chose sur l'ordinateur de bord de son armure situé son son bras gauche, après une libération de fumée il déboîta les mains de son armure, révélant dans mains, certes puissantes, mais nettement grandes que celles données par son équipement. Il fit craquer ses jointures lorsque le jeune femme ouvrit une nouvelles fois la bouche, toujours le sourire aux lèvres :

- Ainsi il sera beaucoup plus facile à plumer n'est-ce pas ?

Elle se tourna vers le mandalorien :

- Allez, enlève ton casque que l'on voie ta frimousse.

Le deuxième soldat, assit juste en face de Volgin, enleva aussi les mains de son armure, en même temps que le troisième, juste à droite de Volgin. Les deux s'échangèrent un regard entendu qu'ils baissèrent lorsque celui perçant de la soldate les étudia. Ses joues semblèrent se gonfler et les soldats glissèrent rapidement leur main sous la table, là où se trouvaient leurs fusils Riffle. Elle souria de nouveau en réaffichant son visage séduisant. Les Taraz remirent leurs mains sur la table tandis que Volgin proposait à Léalia de couper le jeu. Les soldats le regardèrent d'un oeil soupçonneux mais la jeune femme éclata d'un rire cristallin :

- Voyons, avez-vous déjà joué sur Mandalore ? Peut être que là-bas le précédent vainqueur peut également couper le jeu. Désolée mon mignon, les règles en cours ici sont les basiques mais jamais le vainqueur ne coupe le jeu. Une seconde victoire causerait des problèmes dont je pense que tu saisis la portée.

Elle lui adressa un petit clin d'oeil et poussa le jeu devant elle, face au soldat n°2 qui le récupéra, le fit tourner d'un demi-tour, et le sépara en deux parties. Les deux cartes du dessous de chaque tas fut ramenée au milieu sur le tas avant au sommet puis recouvertes par le second. Le soldat fit glisser le tas sur sa droite vers le soldat n°1 qui distribua rapidement trois cartes à chaque joueur. Le reste des cartes fut reposé au milieu de la table qui s'illumina. Une voix féminine mais robotique en sortie :

- Trois cartes par joueurs. Premier tour, aucun changement.

La soldate regarda Volgin :

- L'une des seules intelligence artificielle acceptée. Les autres sont largement remplacées.

La table clignotait légèrement pendant que les cartes étaient encore retournées. Le soldat n°3 fit claquer quelques jetons, représentant la mise de départ. Il se tourna vers sa gauche, vers Volgin, et hocha la tête d'un air encourageant :

- Tu suis ?

Les cartes toujours retournées semblaient attendre les joueurs, pour l'instant elles étaient magnétisées à la table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zhaunil.heavenforum.com/index.htm
Dark Gene
Commandant d'Attaque l Leader des HdC l Guerrier Sith
Commandant d'Attaque l Leader des HdC l Guerrier Sith
avatar

Masculin
Nombre de messages : 923
Age : 28
Localisation : Quelque part dans une galaxie lointaine très lointaine
Titre : Heritier du Chaos / Fils d'Anubis
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Transfert de prisonnier (pv : PNJ Volgin Bolt)   Ven 5 Sep 2008 - 23:09

[ PNJ: Volgin Bolt ]

A peine venait'il de finir sa phrase qu'il subissait déjà les railleries d'un soldat qui fumait paisiblement sa cigarette. Le Mandalorien vexé tourna immédiatement sa tête vers le soldat qui avait dit ça. Volgin avait joué quelques fois, mais pas assez pour être un joueur confirmé. Alors que le Sabbac était le passe temps de certains, le Mandalorien préférait nettoyer ses armes et s'entrainer au tir lorsqu'il n'était pas en mission. Le soldat assis aux côtés de Léalia enleva ses mains de son armure tandis que la jeune femme supposa alors que si son niveau était faible, il allait être plus facile a plumer. Volgin n'était pas un idiot et s'aventurait toujours avec prudence dans les environnements qui lui étaient inconnu, et il se comportait tout le temps comme ça, même dans la vie, avec les gens, ou durant les jeux de ce genre. Le Mercenaire ramena son regard sur la soldate qui lui suggera d'enlever son casque. Ce qu'il ne fit pas tout de suite mais il observa les différents soldats se séparer de leurs armures. En confiance relative, Volgin enleva son casque révélant un visage jeune aux yeux d'un bleu vraiment exceptionnel. Blond, mais cheveux courts comme l'exigeait la tradition des guerriers de Mandalore.

Spoiler:
 

Lentement il déposa son casque a la visière en T noire sur la table légèrement au bord sur sa droite. Léalia répondit a Volgin lorsqu'il demanda si elle voulait couper le jeu en éclatant de rire. Demandant si il ne s'agissait pas d'une règle provenant de Mandalore, et qu'une seconde victoire pourrait lui poser des problèmes que le Mandalorien compris parfaitement en jettant un rapide coup d'oeil aux Taraz qui laissaient trainer quelques fois leurs mains sous la table. Curieux... Volgin caressa son pistolet blaster E-11 qui dormait dans son holster sur sa hanche droite. Puis remis ses mains sur la table lorsque les soldats firent de même. Volgin n'avait pas décroché un mot et restait silencieux. On coupa le jeu et distribua les cartes avant que le jeu ne soit déclaré ouvert par une IA ce qui surpris le Mandalorien. Les Vongs étant anti-technologistes c'était assez inhabituel de voir ça, insolite. Un soldat fit claquer quelques jetons, et Volgin préféra suivre le soldat a sa droite. Pris quelques jetons qu'il jetta doucement sur la table afin de suivre. Après, le Mandalorien tapota des doigts la table tout en observant le jeu. Et il se décida a prendre la parole en posant une question assez insolente a l'adresse de Léalia.

- Pourquoi avoir rejoins l'AP ?

_________________
"Hahahahahaha ! Qu-est ce qu'on s'amuse ! Des gens qui souffrent... Des gens qui on mal... Des gens qui meurent... Tout ça est a mourir de rire ! Ris... RIS AVEC MOI !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-star-wars-2.dynamicforum.net
Shammoth Nem
Maitre de Guerre Vong
Maitre de Guerre Vong
avatar

Masculin
Nombre de messages : 179
Age : 28
Localisation : Yza-shannah
Titre : Massacreur et maître de guerre
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Transfert de prisonnier (pv : PNJ Volgin Bolt)   Sam 6 Sep 2008 - 21:37

Après Volgin tous les autres joueurs posèrent autant de jetons. Le clignotement de la table cessa et les joueurs prirent en main leurs cartes. Leurs visages ne montraient pas la moindre expression, leurs yeux fusillant les autres, la bouche scellée. Seule Léalia continuait de sourire mais ses yeux verts étaient encore plus perçants qu'avant. Les gardes évitaient de la scruter comme s'ils craignaient qu'elle ne lise dans leurs pensées. Aucun ne prenait la parole, étudiant son propre jeu et commençant à établir des stratégies. Lorsque Volgin posa sa question à la soldate, les autres joueurs reposèrent leur jeu et se tinrent l'avant-bras de leur armure. Léalia soupira :

- Je peux me contenir sur ce genre de question, imbéciles ! Elle se tourna vers le mercenaire : La réponse ne va pas te plaire mon mignon. Disons que ma vie avant l'arrivée des Vongs ne m'a rien apportée. L'Empire n'a jamais rien fait pour moi qui m'incite à le suivre. Cette nouvelle Alliance est une ineptie. Les gens voient en l'AP un groupe d'opportunistes traitres. Certains le sont, mais pas la plupart. L'Alliance lutte contre les Vongs, même si nous combattons avec elle les Vongs finiront par vaincre. Ce n'est pas un secret, ils possèdent déjà toute une galaxie où ils sont la seule présence intelligente. Les renforts qu'ils peuvent déployer sont incalculables. Lorsque nous sommes envoyés combattre nous suivons des ordres qui ne sont pas directement ceux du Seigneur Suprême. Nous pouvons faire des prisonniers. Plus vite ce conflit sera terminé, moins il y aura eu de morts.

Elle se tut mais son sourire ne revint pas, son visage n'affichait plus la moindre expression. Les soldats hochèrent la tête et reprirent leur jeu. L'un d'entre eux se risqua à jeter un coup d'oeil à Léalia. Le visage, peu de temps avant souriant et joyeux, révélait à présent toute la brutalité des soldats de choc Taraz. Ses lèvres restaient scellées, ses yeux perçants semblaient maintenant capables de tuer d'un simple regard. Mais elle se contenait. La véritable nature de la soldate n'était pas un secret pour les soldats de cette escouade. Les autres n'avaient pas à la connaitre. Léalia n'avait pas mit longtemps à s'intégrer, elle était devenue seconde après avoir tué l'ancien second. Les gardes ne voyaient en elle une femme que lorsqu'ils n'avaient pas leur armure, soit pas plus de deux heures dans toute la journée. Le soldat qui l'observait, le n°2, soupira puis se reprit, c'était à son tour de jouer. Il demanda une carte qui fusa du paquet par un changement de magnétisme. Il cligna des yeux et son visage redevint à nouveau sans la moindre expression. Finalement il hocha la tête en direction du soldat qui le suivait. Celui-ci demanda également une carte et se tourna vers Volgin :

- A toi de jouer, mercenaire.

Un léger sourire en coin apparaissait sur son visage, dans ses yeux semblait pétiller une minuscule étincelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zhaunil.heavenforum.com/index.htm
Dark Gene
Commandant d'Attaque l Leader des HdC l Guerrier Sith
Commandant d'Attaque l Leader des HdC l Guerrier Sith
avatar

Masculin
Nombre de messages : 923
Age : 28
Localisation : Quelque part dans une galaxie lointaine très lointaine
Titre : Heritier du Chaos / Fils d'Anubis
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Transfert de prisonnier (pv : PNJ Volgin Bolt)   Lun 8 Sep 2008 - 11:13

[PNJ: Volgin Bolt]


Après avoir posé sa question, le Mandalorien eu sa réponse. Léalia répondit que les Yuuzhan Vong étaient un peuple invincible et qu'il valait mieux être à leur côtés plutôt que d'être contre eux. Volgin crus percevoir une pointe de résignation voire même de défaitisme dans la voix de Léalia, du moins c'était ce que son discours laissait sous entendre... Mais après sa question, la soldate changea radicalement de comportement, elle qui était avant souriante était devenue crispée et bien plus glaciale. Les soldats semblaient trembler. Quelques part ce que Volgin avait prévu semblait fonctionner... Allait'il remporter le Sabbac ? Le soldat qui se tenait a droite de lui avait l'air content de sa pioche -a moins qu'il bluffait- et annonça que c'était au tour du Mercenaire de jouer. Volgin demanda aussi une carte qui arriva directement du paquet a sa main via magnetisme. Son jeu commençait a porter ses fruits, une bonne combinaison en main, il resta pourtant impassible et pris un air abattu. Aussi il releva la tête et repris la parole.

- Les Rakatas, l'Empire Sith, les Mandaloriens, l'Ancienne République, l'Empire Galactique, ainsi que la Nouvelle République étaient aussi considérés comme invincibles. Pourtant, ils ont été défaits. Si il y a bien une chose que je sais, c'est que rien n'est éternel. La roue tourne. Et le dominé devient de dominant, peu importe le temps que celà prend. Même si certains d'entre vous ne sont pas des traitres, ils le sont aux yeux de la résistance. Nul doute que l'Empire et les Sith en cas de victoire vous traquerons jusqu'au dernier sans relâche.

Le Mandalorien sortis un cigare de sa poche, un de Nar'Shadda le mis dans sa bouche et l'alluma a l'aide d'un briquet qu'il sortis d'un des packs de sa ceinture. Il tira une boufféé du cigare avant de reprendre la parole d'un ton parfaitement calme et serrein.

- Vous savez. Moi je n'aime pas prendre part a ce conflit, tout ce que je veux c'est vivre une existance normale. Si vous combattez a leur côtés c'est donc pas par convergeance de croyance ? Dans ce cas, pourquoi on t'il attaqué la galaxie entière qui comme vous, ne partageaient pas leur idéologie ? Pourquoi vous on t'il gardés en vie alors ? Ils auraient pu faire pareil avec tous les innocents et soldats tombés pour vous défendre... Pourquoi avoir retiré Bha'Al Hittsar de ses fonctions ? Il ne menaçait pourtant personne...

Le Mandalorien fit un signe au soldat de sa gauche afin de lui dire de jouer. Son petit jeu allait sûrement fonctionner.

_________________
"Hahahahahaha ! Qu-est ce qu'on s'amuse ! Des gens qui souffrent... Des gens qui on mal... Des gens qui meurent... Tout ça est a mourir de rire ! Ris... RIS AVEC MOI !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-star-wars-2.dynamicforum.net
Shammoth Nem
Maitre de Guerre Vong
Maitre de Guerre Vong
avatar

Masculin
Nombre de messages : 179
Age : 28
Localisation : Yza-shannah
Titre : Massacreur et maître de guerre
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Transfert de prisonnier (pv : PNJ Volgin Bolt)   Lun 8 Sep 2008 - 22:07

Le soldat à la droite de Volgin le regarda pendant que le mercenaire semblait réfléchir, apparement à son jeu. Sa nouvelle prise de parole attira vers lui tous les regards, pas seulement ceux des joueurs mais également ceux de tous les soldats. Seul Léalia dont le regard perçait ses cartes et le chef d'escouade qui restait concentré sur sa propre partie, qu'il jouait à présent seul, contre lui-même, ne le regardait pas. Il se tut le temps d'allumer un cigare et reprit son petit discours. Les plus jeunes soldats ne montraient aucune expression sur leur visage, les autres décalaient légèrement leur regard vers Léalia. Quand Volgin cessa de parler le bruit d'un poing frappant une table se fit entendre dans le dos du mercenaire.

- Comment un pourceau de ton genre peut...

- Djzerzka !

L'ordre provenait de la gorge de la jeune femme. Incompréhensible et presque imprononsable, il s'agissait évidemment d'un ordre, au vue du ton et de la force mise dedans. Elle n'avait pas crié, non. Elle n'avait pas non plus abbatu violement ses cartes, ne s'était pas levée brusquement et n'avait pas non plus dégainé son arme. Elle avait le regard dirigé vers ses cartes. Le soldat qui, lui, avait crié, se défendit :

- Mais il...

- Arrêtes-toi.

Cette fois la voix venait d'un soldat juste à côté de celui ayant crié. Il ne s'agissait pas d'un ordre, ni même d'une menace. On y décelait un véritable conseil. Les soldats reprirent leurs activités et la jeune femme leva enfin ses yeux vers Volgin :

- Il y a certaines choses que vous ne comprenez pas, mercenaire. L'Ancienne République, l'Empire, ces deux gouvernements n'ont jamais rien valu pour moi. Savez-vous comment les autres espèces sont traitées ? Je ne parle pas des mandaloriens, eux ils sont humains. Non, je parle des véritables espèces inhumaines. Aux yeux de tous ils sont acceptés. Tant qu'ils ne sont pas dangereux. Mais vous êtes-vous déjà mis dans la peau d'un représentant d'une race crainte ? J'ai connu la torture sous l'Ancienne République. La Guerre des Clones a été le début de la création de l'Empire Galactique. Un changement complet. Pour ceux qui n'étaient pas vus comme des monstruosités simplement à cause d'une naissance dans une mauvaise famille. Moi on m'a manipulée, brisée. Ma conscience n'a survécu que grâce à une seule personne, et on l'a tué. Brisée une seconde fois, incapable de réfléchir par moi-même. Mais ça ne leur a pas suffit. Ils avaient brisé mon esprit avant de s'attaquer à mon corps. Seriez-vous capable d'imaginer ce qui se passe lorsque votre corps est plié, broyé sous les coups qui n'en finnissent jamais ? Et lorsque l'on est presque mort, vous guérir le corps pour le détruire à nouveau. Ils n'avaient même pas besoin de m'enfermer, je ne pouvais pas m'enfuire. Lorsque je risquais de mourir ils m'en punissaient d'avantage. La base même de leur système était pourri. Seuls les fous les voyaient invincibles. Et après ça, la grande libération n'est-ce pas ? La nouvelle République. Au fond, la même que l'ancienne. Ils refusaient de voir la pourriture qui leur rongeait la base. A cette époque j'ai tué. Cette fois je suis réellement devenue la bête que tous voulaient voir en moi. Ils m'avaient dressée contre ma volonté au profit de ma nature. Oui j'ai tué. Encore et toujours plus de sang. Le sang qui coule autour de soi. Le sang qui coule sur nos lèvres.

La République était déjà tombée une fois, il était évident qu'elle retomberait de nouveau. Puis vinrent les Vongs. Eux aussi étaient vus comme des bêtes aux yeux des humains. Des bêtes incapables de réfléchir de manière sensée. Les Vongs les ont tous berné. Pendant qu'une infime partie de leur flotte se faisait volontairement détruire sans la moindre résistance efficace par les Sith, ils prenaient Zonama Sekot. Qu'en est-il devenu ? Quelques mois après ils contrôlaient Sh'a yuuzha et Kamino. J'ai vu en eux une véritable puissance. Ils m'ont créée une nouvelle conscience. Ils m'ont acceptée dans leurs rangs. Je les ais étudié. Longtemps. Leurs motivations étaient de trouver leur terre promise. Lieu élu par leurs Dieux pour remplacer leur terre natale détruite. Ils agissaient ainsi car ils n'avaient plus de lieu de vie. Il y avait enfin un peuple entier vu comme des monstres qui passaient à l'attaque. Leur système n'est pas pourri comme ceux d'avant. Les Vongs obéissent tous tout en ayant une conscience personnelle. Ils agissent pour un bien commun. Ils ne se feront pas dévorer de l'intérieur comme les régimes antérieurs. S'ils tombent face à cette Alliance illusoire, ils périront tous, une race entière sera rayée de cette galaxie. Les membres de l'Alliance se sépareront alors et reprendront leurs guerres.

La jeune femme se tut. Ses lèvres se fermèrent mais se plissèrent dans un sourire nerveux. Les soldats ne la regardaient pas avec des yeux ébahis. Ils connaissaient l'histoire. Léalia n'aimait pas parler ainsi, mais elle le faisait. Un auditeur très attentif aurait remarqué qu'elle se parlait uniquement à elle-même. Sa main gauche se leva pour se frotter la nuque. Elle regardait vers Volgin mais ne le regardait pas lui-même. Soudain elle fut prise d'un fou rire. Nerveux ou non, toujours est-il qu'il était là. Il dura plusieurs secondes lorsqu'elle se ressaisi, les larmes aux yeux :

- Maintenant je vais répondre à tes nombreuses questions une par une mon mignon. En effet ce n'est pas par croyance que je les suis. Je n'en ai pas besoin, ils sont comme moi. Pourquoi ils ont attaqué cette galaxie ? Pour avoir un endroit où habiter, leur terre promise par les Dieux. Pourquoi m'ont-ils gardée en vie ? Parce que je suis utile et que j'ai envers les hommes la haine qu'ils ont envers les machines. Quand à tous ces innocents. Ils ne les ont pas tué. La plupart à été conduit dans des camps, par contre les soldats, n'osez pas songer qu'il m'ont défendue. Il fait partie des risque du métier de mourir en combattant, mais ils n'ont tenté de défendre que leur propre peau quand des dirigeants voulaient sauver la leur et un maximum de la population qu'ils n'ont pas encore complètement exploitée. Enfin Bha'Al, ne me faites pas croire qu'il ne cherchait pas à lutter contre les Vongs. Les clans Hutts sont encore puissants. Nar'Shadda est presque entièrement sous leur contrôle. Et personnellement le fait d'avoir détruit la cabane de cette limace de Jabba me permet de colmater certaines blessures qu'il m'avait fait endurer. Bien. Au passage je suis servi et je relance de 300 crédits.

Ses paroles étaient prononcées d'une voix douce et fluide. Elle avait terminé en revenant sur la partie en cours, son sourire revenu, bien que moins éclatant. Les soldats suivirent, le n°2 avec plus de temps de reflexion. La pile de jetons représentant les crédits mis en jeu se faisait plus grosse. Dans ce genre de partie il n'y avait pas de pot de Sabacc, juste le pot de donne. Aussi le but n'était pas de réunir un pur Sabacc ou un Etalage de l'Idiot, mais juste un meilleur jeu que les autres. Au regard de Léalia sur ses cartes on voyait cepent en elle une joueuse plus qu'expérimentée, elle avait gagné le tournoi de la Cité des Nuages et gagné une petite réputation d'Etaleuse, cela venant du fait qu'elle mettait un point d'honneur à ne finir une partie qu'avec un Etalage de l'Idiot. L'Intelligence Artificielle arbitre ne pouvait pas être payée, les modifications de valeur de cartes ne pouvaient pas être prévues puisque aléatoires. Cependant elle avait réussi à gagner le tournoi par la seule utilisation de la même combinaison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zhaunil.heavenforum.com/index.htm
Dark Gene
Commandant d'Attaque l Leader des HdC l Guerrier Sith
Commandant d'Attaque l Leader des HdC l Guerrier Sith
avatar

Masculin
Nombre de messages : 923
Age : 28
Localisation : Quelque part dans une galaxie lointaine très lointaine
Titre : Heritier du Chaos / Fils d'Anubis
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Transfert de prisonnier (pv : PNJ Volgin Bolt)   Jeu 18 Sep 2008 - 12:06

[ PNJ: Volgin Bolt ]


Lorsque le chef d'unité frappa du poing la table Volgin sursauta et posa sa main sur son holster dans lequel reposait son blaster.
Les réactions autour de lui ne firent que distraire le Mercenaire qui se réjouissait de semer la zizanie entre les membres de l'unité. Léalia expliqua alors son passé eu Mandalorien qui écouta attentivement son histoire troublante. Mais Volgin savait parfaitement qu'après la guerre en cas de victoire des Vongs, ceux-ci ne partageraient pas le pouvoir et s'occupera de l'AP afin qu'il n'y ai absolument plus la moindre menace, même potentielle contre leur règne. Ainsi après la mort de toutes les races de la galaxie, les membres de l'AP allaient toucher un butin ? Non, ils serons les prochains ennemis des Vong. Volgin en entendant le rire fou a lier, de la soldate, en conclus qu'elle était totalement folle, et apperement certains soldats autour d'elle pensaient la même chose que le Mandalorien. C'était donc ca la glorieuse Armée de la Paix ? Une bande de détraqués facilement manipulables mentalement... Le Mercenaire jugea alors bon de ne plus trop parler, et remis sa main sur la table. Il préféra lancer une autre question qui allait certainement un peu plus détendre la situation.


- Revenons au affaires... Vous savez que je le traque. Que savez vous sur cet individu de Yuuzhan'Tar qui se faisait passer pour le Seigneur Noir des Sith ? Il est très discret et méfiant, je dois avouer qu'il me donne du fil a retordre.

Volgin suivis le jeu du Sabbac et relança de trois-cent un crédits. Juste ce qu'il fallait pour rester dans la partie sans prendre trop de risques.

_________________
"Hahahahahaha ! Qu-est ce qu'on s'amuse ! Des gens qui souffrent... Des gens qui on mal... Des gens qui meurent... Tout ça est a mourir de rire ! Ris... RIS AVEC MOI !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-star-wars-2.dynamicforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Transfert de prisonnier (pv : PNJ Volgin Bolt)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Transfert de prisonnier (pv : PNJ Volgin Bolt)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» Arrivée à Paris d'un prisonnier des Limbes ...
» Le prisonnier (PV: Maria)
» Prisonnier du passé [PV Nina-Lou Knywett] [ Clos ? ]
» Prisonnier des cheveux sanglants ! [recrutement : OFF]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Les Héritiers du Chaos :: Espace :: Espace-
Sauter vers: